Missions

Présentation 

L’Institut Géographique du Mali est un Etablissement Public national à caractère Administratif doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière.

Il est placé sous la tutelle du Ministre chargé de la cartographie et de la topographie.

Il est créé par l’Ordonnance n°00-009/P-RM du 10 février 2000, ratifiée par la loi n° 00-33 du 06 juillet 2000 et organisé par le décret n°00-085/P-RM du 13 mars 2000, modifié par le décret N°00-0360/P-RM du 27 juillet 2000.

Ses organes d’administration et de gestion sont :

–      le Conseil d’Administration,

–      la Direction Générale

–      le Comité de Gestion.

L’Institut Géographique du Mali est né de la restructuration de l’ancienne Direction Nationale de la Cartographie et de la Topographie créée en 1979.

Pendant la période coloniale, un service géographique et topographique basé essentiellement à Dakar était représenté dans tous les territoires de l’Afrique Occidentale Française (AOF) par des services topographiques.

Depuis l’indépendance, le Service Topographique du Mali a connu beaucoup de changements de statuts eu égard aux objectifs visés par les autorités de tutelle à savoir :

–       En 1964, il devient Institut National de Topographie (INT) et directement rattaché au Ministère des Travaux Publics ;

–       En 1977, il est appelé Centre National Production Cartographique et Topographique (CNPCT) ;

–       En 1979, la Direction Nationale de la Cartographie et de la Topographie fut créée avec les Directions Régionales de la Cartographie et de la Topographie (DRCT).

Missions de l’Institut Géographique du Mali 

L’Institut Géographique du Mali a pour missions de participer à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi de la politique nationale en matière de cartographie et de topographie. A ce titre il est chargé de ;

      concevoir, établir et mettre à jour la carte de base du territoire national ;

      établir, protéger, entretenir et densifier les réseaux géodésiques ;

      assurer la couverture systématique et régulière du territoire national en photographies aériennes et en images satellitaires ;

      participer aux travaux techniques de matérialisation des frontières nationales ;

      apporter son concours aux administrations, aux collectivités territoriales et aux organismes privés dans ses domaines de compétence ;

      coordonner et contrôler les activités en matière de cartographie, et de la topographie ;

      participer à la formation et à la recherche appliquée dans les domaines de la géodésie, de la cartographie, de la photographie aérienne, de la photogrammétrie, de la télédétection et de la topographie ;

      assurer la centralisation, la conservation, la gestion et la diffusion des informations géographiques.